Communiqué du Ministère de la Défense

Publié le par Comité de soutien aux alpinistes grenoblois

Recherches des alpinistes français

A leur arrivée à Katmandou, les six instructeurs de l’école militaire de haute montagne (EMHM) de Chamonix (dont un médecin) ont constaté, en liaison avec les deux himalayistes chargés des recherches sur le terrain :

- que les conditions de recherches sont devenues particulièrement dangereuses en raison des dangers objectifs de la montagne et des conditions nivologiques ;

- que l’avalanche de grande ampleur probablement déclenchée par une chute de sérac ou de corniche, ôte tout espoir de retrouver rapidement les alpinistes français à cette période de l’année et à cette altitude ;

- que les équipes de recherches déjà engagées pour retrouver les alpinistes français et qui avaient identifié leur dernier bivouac, rejoindront Katmandou demain dans la journée.

En concertation avec les membres des familles sur place et avec notre Ambassadeur, il a été décidé que l’avion militaire qui a acheminé les instructeurs de l’EMHM serait mis à la disposition des familles présentes et des deux alpinistes français qui ont participé  aux recherches, afin qu’ils puissent regagner la France dans les deux jours prochains. Les instructeurs militaires les accompagneront.

Publié dans dernières nouvelles

Commenter cet article