Merci

Publié le par Monique et Gérard Perrissin,

 
Comment remercier toutes celles et tous ceux qui nous ont accompagnés et qui nous accompagnent encore dans l'épreuve que nous traversons ? Cet élan de solidarité que leur disparition a déclenché nous rend nos enfants, nos frères, plus précieux encore.
 
Merci, Carole et Stéfania qui, malgré votre angoisse puis votre peine à mesure que l'espoir s'amenuisait, avez fait vous-mêmes les premières recherches, puis accompagné l'expédition de secours pendant toute la durée des recherches. Et merci pour le soutien que vous nous avez apporté et votre témoignage qui donne une réalité concrète au dernier voyage de nos enfants.
 
Merci à Monsieur l'Ambassadeur de France qui a mobilisé immédiatement tous les moyens nécessaires et, surtout, merci à Madame Costille, la Consule. A vous, ainsi qu'à Catherine et Alexandre, merci pour la chaleur de votre accueil à Kathmandu, votre efficacité et votre disponibilité pour faciliter notre séjour. Merci, Bruno Colla, de nous avoir accompagnés et soutenus à Ktm.
 
Merci aux guides Christian Trommsdorf et Aymeric Clouet qui, rentrant d'expédition lorsque l'alerte a été donnée, se sont immédiatement mis en route pour porter secours aux disparus et merci aux alpinistes népalais qui les accompagnaient. Merci en particulier aux guides népalais Sunar et Norbu Shirpa pour leurs interventions efficaces et leur amitié.
 
Merci au Gouvernement français qui a envoyé une équipe de secours dans des délais extrêmement courts, à l'équipe d'alpinistes de l'Ecole Militaire de Haute Montagne et à Jérôme et Pierre, les médecins qui les accompagnaient.
 
Et merci à vous tous, les copains et copines, les familles, de Grenoble, de Paris et d'ailleurs pour cette mobilisation extraordinaire afin que tout soit fait pour retrouver nos enfants, nos frères, vivants, tant qu'un espoir infime existait. A vous, ainsi qu'à tous les amis,  à tous les proches mais aussi tous ceux que nous ne connaissions pas, nous n'avons pas de mots pour exprimer notre gratitude pour votre solidarité, le soutien que vous nous avez apporté.
Notre souhait, maintenant : que cet élan d'amitié, d'amour, se poursuive. Venez parler d'eux avec nous. Déjà, à travers vos témoignages, nous les connaissons un peu mieux. Vous leurs copains et copines, faites la fête comme lorsqu'ils étaient avec vous. Ainsi ils resteront vivants dans nos coeurs et dans nos mémoires.
 
Monique et Gérard, Chantal et Philippe ,  Elisabeth, Emile et Paul, Christiane et Michel.

Commenter cet article