Attendre

Publié le par Jo

Bonjour

Alpiniste Grenoblois je ne connaissais aucun des 4 disparus, pour certains on était presque voisins puisque j'habite aussi sur la colline du Murier. J'avais simplement entendu parlé de certaines voies qu'ils avaient ouvertes à l'Oriental du Soreiller ou à la Tête de l'Etret par exemple. Des voies de carractères. La montagne est cruelle parfois surtout pour ceux qui restent, mais tellement belle et enrichissante quand on y est. Ci-après une citation de Dominique Radigue disparu lui aussi là haut.

"L'histoire est celle d'un homme qui attend. On ne sait pas quoi mais il attend. Au loin, des montagnes qui attendent aussi, mais plus lentement. Elles attendent de disparâitre, L'homme aussi. Et puis un jour , se sentant seul, il est parti attendre ailleurs sur une montagne qui l'attendait."

Même si ils ne se sentaient surement pas seuls ici, ils sont surement bien là bas.

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article