La vie donne, la vie reprend...

Publié le par Isa

Que dire aux parents, aux proches et aux amis lorsqu'ils perdent un être cher?
 
C'est avec une grande tristesse que j'ai appris la disparition de Vincent par l'intermédiaire d'une collègue que nous avions en commun à J.P Timbaud à Bobigny.
L'année 99/00, Vincent faisait partie de notre équipe EPS. Nous n'avons pas eu de mal à l'accueillir, lui si ouvert, si jovial et toujours de bonne humeur, les mutations des uns et des autres nous ont fait perdre le contact mais je garde des souvenirs excellents de cette année là.
Je me rappelle en voyant Vincent me dire: il a un petit côté 3 Mousquetaires et d'Artagnan avec sa petite barbiche qui n'allait à personne d'autre mieux que lui!
en parcourant le blog j'ai redécouvert Vincent et ses passions.
Au collège il était toujours sourire aux lèvres même dans les moments difficiles que peuvent être des journées en ZEP dans le 93.
Le matin, il venait en vélo au collège par le canal de l'Ourcq, et prennait sa douche dans la salle des profs EPS. Quand je rentrais il lui arrivait souvent de sortir, mouillé, dans un nuage de vapeur, la brosse à dents entre les lèvres et le sourire en coin, l'oeil vif et pétillant, en tentant de marmonner "Ch'a n'a pas g'encore chonné?", entre 2 bulles de dentifrice. Le coin salle de bain  était devenue Sa salle de bain annexe avec son bazard amical qui trainait partout. Bah, on l'excusait Vincent parce qu'on l'aimait bien: jamais le dernier pour remonter le moral, ni le dernier surtout pour faire les soirées mémorables au bahut entre collègues jusque très tard dans la nuit, ses blagues vaseuses inoubliables dont il avait le secret...
        Et puis La nouvelle..Ils sont partis...ça fait mal, même si le sentiment de savoir qu'ils sont restés là haut avec leurs rêves, leurs passions ne nous console pas. La montagne est comme la mer si belle, si grande, silencieuse et parfois dévastatrice. 
Ci joints quelques textes pour méditer... je vous adresse toute ma sympathie en souvenir de Vincent et de ses 3 amis en ces jours difficiles et douloureux.
 
Adieu mon petit Vince, éclate toi bien avec tes potes au pays des neiges éternelles, vole au dessus des cimes de ces si grandes montagnes qui garderont à jamais secret vos rires, vos yeux émerveillés et vos doux rêves.
 
Isa

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article