Raph au lycée

Publié le par Domi

J’ai connu Raph au lycée, on était un petit groupe sur la même longueur d’onde, il me semble, quelques années intenses !!

Avec en 1er S cette sortie de classe inoubliable, 1semaine pour mieux se connaître, dans le nord de la France et la Belgique avec pour thème « Rimbaud & le plat pays de Brel», ha !!  la bière Belge ! Quel régal !!

A l’époque Raph avait beaucoup plus de cheveux !! Les souvenirs que j’en ai, un mec incroyable, des discussions interminables jusqu’au bout de la nuit !

Et puis ces balades dans la 2CV rouge de Sophie qui nous menait de bar en bar et sur laquelle Raph avait graphé sur le coffre « Tais toi et Double ! ».

Raph c’est aussi le seul que je connaisse qui en Term (BacD Bio), se permettait d’arriver avec 1h30 de retard pour un devoir de Math de 3h sur table … tout ça pour finir avec un 18/20, ce qui agaçait un peu tout le monde et désespérer la prof J …

Le summum fut quand même le Bac … oui j’ai aussi partagé la même salle d’examen que lui. Décor planté dès la première épreuve de philo, matière qu’il n’aimait pas trop malgré son amour pour la discussion et les débats d’idées. Je le revoie, thermos de café sur la table, la brume du matin dans les yeux se tourner vers moi, et me dire avec une voie d’outre tombe : « heu… je n’ose pas mettre mon réveil … tu peux me réveiller dans 1 une bonne grosse heure … ». Je crois que le surveillant n’avais jamais vu ça, et c’est avec moult précaution pour ne pas le réveiller, qu’il a saisie la carte d’identité essayant de voir si la tête du gars qui dormait correspondait bien. Je n’ai jamais eu l’occasion de lui dire, mais je suis persuadé que c’est un peu grâce à lui que j’ai eu mon Bac, qui sait ce qui ce serait passé si avant la dernière et plus importante épreuve de Bio, nous n’étions pas parti boire quelques sérieux dans le quartier des Eaux-Claire… doux effets désinhibant de l’alcool …

J’aurai pu parler aussi de toutes ces parties de belottes, des ses dessins sur des coins de table, des soirées dégustation vins & spiritueux et tellement d’autres choses…

Voilà, entre autre, pourquoi j’ai toujours vu Raph, comme un homme « Libre » et surtout « Libéré du regard des autres », amoureux de la Vie et de tout ce qu’elle peut avoir de bon ... Et même si nous nous sommes séparé à la croisé des chemins de la vie, les témoignages de ses amis confirment qu’il n’avait pas changé. J’aurai aimé que nos routes se croisent à nouveau un jour …

Raph est Libre

DOmi

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article