Entre Grenoble et Paris

Publié le par Escalad' indoor

Chers amis,

 Une disparition en montagne, une de plus serait-on tentés de penser.Nous sommes un club d’escalade « Escalad’Indoor ».  

 

 Parmi nous des grimpeurs de SAE, qui le resterons. Des grimpeurs de falaise, des montagnards aussi. Mais pour tous, la disparition d’une cordée est toujours tragique.

Cette émotion a pris une toute autre mesure quand nous avons appris que Stefan et Jean-Baptiste faisaient partie de l’expédition.

Tous deux sont passés par notre club et nous ont tant appris. Nous avons très fortement apprécié leurs qualités humaines, relationnelles et bien-sûr professionnelles dans l’encadrement des jeunes (et des moins jeunes) qu’ils ont bien voulu accepter.

 

Après nous avoir quittés pour Grenoble, ils passaient occasionnellement nous voir pour un petit bonjour amical, auquel nous sommes toujours restés sensibles, alors que leurs priorités devaient être sans doute ailleurs.

Nombre des « anciens »  membres du club les ont connus, c’est plus particulièrement en leur nom que nous vous écrivons aujourd’hui.

C’est pour toute la cordée, pour Stef et JB notamment, que nous souhaitons vous exprimer avec force toute notre sympathie dans ces moments douloureux, même si les termes utilisés ne sont jamais les meilleurs en de telles circonstances.

Pour les membres du club Escalad’Indoor

 Le bureau de l’association  

 

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article